9 cas spéciaux en hypnose – voici comment les gérer

9 types personalitesVoici comment guider 9 types de gens qui présentent des défis particuliers (hyper-rationnel, résistant à la transe, ne voient rien, pessimiste, etc.).  Ce sont des traits de personnalité qui apparaissent régulièrement en transe. Voici des stratégies pour bien ces gens à atteindre leurs objectifs.

  1. Hyper rationnel : ce type de guidé analyse tout ce qui se passe dans une dynamique de causalité et cherche à tout comprendre. Ce qui n’est pas rationnel comme solution ou action à prendre est écarté, il voudrait des preuves de tout. Il se coupe ainsi de plusieurs possibilités.
    Outils à utiliser :

    * Faire de la confusion pour augmenter la dissociation
    * Empiler des boucles d’induction contenant des « yes set »
    * Raconter des métaphores et anecdotes évoquant des évènements incroyables et défiants toute logiques, mais qui sont bel et bien vrais.
  1. Résistant à entrer en transe : se retrouve souvent chez les gens qui ont été confrontés à l’hypnose de spectacle, ils ne lâchent pas prise, résistent.

Outils à utiliser :
* Empilez plusieurs méthodes de confusion.
* Utilisez les outils de réchauffage (pendule, diapason, etc.)
* Faites une induction en incluant une boucle d’hypnose conversationnelle.
* Démystifiez l’état de transe en expliquant à la personne de quelles façons elle l’expérimente tous les jours.
* Rappelez-lui qu’elle a le choix d’entrer en transe, c’est elle qui décide c’est souvent suffisant pour casser une résistance due à une mauvaise perception de l’hypnose comme étant une perte de contrôle.
* Variez les techniques d’induction. Le tambour est souvent un allié de choix dans ce type de cas.

  1. Il ne voit rien : la plupart des gens sont principalement de type visuel. Chez ces personnes, la transe génère fréquemment des images visuelles qui apparaissent sur leur écran mental. Or, il existe d’autres modes de perception possibles, le guidé est peut-être davantage auditif ou kinesthésique et les messages de son inconscient ne se traduisent tout simplement pas en images.

Outils à utiliser :
* Ne pas demander à répétition « que vois-tu ? » au risque de l’ennuyer encore plus.
* Rappelez au guidé que certaines personnes n’ont pas de perception de type visuelle en transe, mais qu’ils ressentent quand même les choses, les perçoivent d’une autre manière, sans que l’efficacité du travail n’en soit affectée.
* Utilisez le passe-partout « peux-tu imaginer que… » cette façon de jouer le jeu est non menaçante et ouvre souvent la porte de l’inconscient de manière durable.

Voici un article où nous allons plus en profondeur sur le sujet des gens qui « ne voient rien ». http://dolfino.tv/hypnose-voient-rien/ 

  1. Veut sans arrêt remonter, le syndrome du yo-yo, ouvre les yeux après l’induction : on dirait que certaines personnes expérimentent les différents degrés de transe en y allant par paliers. Ils descendent un peu, se laissent un temps d’adaptation et remontent pour contrôler que tout est toujours correct en surface, puis ils descendent à nouveau, un peu plus profondément. C’est le syndrome du yo-yo.

Outils à utiliser :
* Rassurez le guidé quant à sa capacité de naviguer par lui-même dans son monde intérieur.
* Proposez-lui l’installation d’un ancrage au moment où la transe est la plus profonde.
* N’hésitez pas à refaire des boucles d’induction et à approfondir la transe même en cours de technique si vous sentez que c’est nécessaire.
* Si le guide ouvre les yeux, pas de panique ! Ratifiez cet état de fait et repartez pour une boucle d’induction en utilisant cette résistance par exemple : « Excellent, les yeux bien ouverts ! Maintenant, fixe bien les doigts et surtout ne ferme pas les yeux, ne les fais pas cligner. Les yeux bien ouverts, résiste le plus longtemps possible. Plus les yeux essaient de rester ouverts, plus tu entres en transe. Au moment où ils vont se fermer, ce sera le bon temps d’entrer à l’intérieur de toi à nouveau, mais pas avant ! » Ce faisant, ratifiez tout ce qui se passe au niveau du visage.

  1. Pessimiste : Certaines personnes n’osent pas croire que ça va fonctionner et sont plutôt négatifs, ils abdiquent à la moindre difficulté.

Outils à utiliser :
* Réorientez le guidé vers son objectif. Invitez-le à le voir attrayant et accessible. Le niveau de motivation doit être le plus élevé possible.
* Faites-lui visualiser, ressentir le moment où il sera libéré de son problème avec le plus de précision possible.
* Utilisez des métaphores motivantes et inspirantes pour stimuler son imagination et offrir des solutions sans faire lever ses barrières inconscientes.
* Finalement, adaptez votre style de guidance pour qu’il soit le plus empreint de légèreté et d’humour possible. 

  1. Désagréable, manque de tact ou « la peste » : ce type de guidé soulève la moindre erreur faite par le guide et ne passe pas par quatre chemins pour passer ses commentaires. Il peut être vraiment grognon et s’avère souvent très entêté. En fait, c’est souvent un jeune moi (inconscient) très méfiant et inquiet qui se cache sous les traits de la peste, il est donc important de ne pas l’abandonner à son sort.

Outils à utiliser :
*
Restez en position basse. Ne le contredisez pas.
* Soyez humble et posez des questions.
* Ne prenez rien de personnel !
* Recentrez fréquemment cette personne sur son objectif, rappelez-lui que vous ne faites que l’accompagner.
* Si c’est trop pénible, faites-lui vivre rapidement une expérience positive puis, faites-la sortir de transe.
* Par la suite, vous pourrez débriefer avec elle sur son attitude et l’inviter à modifier sa convention pour qu’elle puisse être en mesure de recevoir l’aide dont elle a besoin tout en s’exprimant de façon à ne pas blesser les autres.

  1. Dirige tout, contrôlant : ce type de guidé veut décider de toutes les étapes, prend des initiatives et s’écarte de ce que vous lui demandez. Cette attitude provient souvent d’un manque de confiance ou d’une difficulté à lâcher prise.

Outils à utiliser :
*
Clarifiez votre intention, elle doit être la plus limpide possible. Soyez fermes et déterminés à appliquer le cadre des techniques.
* Utilisez de la confusion et, au besoin, des ruptures de pattern pour déstabiliser momentanément le guidé et reprendre les rênes de la technique.
* Assurez-vous d’être bien en synchro !
* Donnez le plus d’options possibles pour ne pas limiter la personne, mais assurez-vous de revenir à la charge, si vous sentez qu’il y a des divagations, en lui rappelant pourquoi elle est en train de faire cette expérience : pour atteindre son objectif.

  1. Imagination inhibée : il y a des gens qui ont vraiment du mal à se connecter à leur créativité même en transe. Dans leur univers, tout est rigide, régulier et ennuyant.

 Outils à utiliser :
*
Soyez inspirants. Vous avez la capacité de faire exploser le monde des possibilités du guidé.
* Utilisez l’humour pour présenter un plateau de possibilité le plus varié qui soit et ouvrir son esprit sur des univers hors du commun.
* Expliquez à la personne qu’elle est comme la scénariste de son propre film de fiction, autant le travailler pour qu’il soit intéressant !

  1. Ne peut pas endurer d’être touché

Outils à utiliser :
* Vous devez respecter ce souhait et porter une attention particulière au maintien de la synchro.
* Assurez-vous que la personne ne se sente pas seule, gardez une bonne distance avec elle pour qu’elle soit confortable tout en occupant l’espace pour qu’elle sente bien que vous l’accompagniez en tout temps.

Certaines personnes montrent ces traits de caractère systématiquement à chaque fois qu’ils entrent en transe alors que d’autres ne les manifestent qu’à l’occasion. Ça peut être parce qu’ils sont dans une mauvaise période ou encore parce qu’ils travaillent sur un objectif qui implique une forte intensité émotive. Il est important de garder en tête qu’il ne s’agit pas de mettre une étiquette sur la personne, car tout le monde peut changer, même les guidés les plus difficiles peuvent modifier complètement leur tempérament avec le temps. 

——————–

Prochaine étape

Formation : Activez vos pouvoirs de guérison avec l’hypnose

description-cours-hypnoseVous apprendrez, pratiquerez et expérimenterez les pouvoirs de l’hypnose et de l’autohypnose. Vous saurez utiliser des techniques d’hypnose pour soulager la douleur, soigner des « patterns destructeurs », libérer de dépendance, des allergies, des peurs et phobies et bien plus.

Vous apprendrez et expérimenterez dix (10) techniques qui changent des vies.

  • Hypnotiser quiconque vous en fait la demande… et vous-même par l’autohypnose
  • Réduire la douleur physique et émotive; la vôtre et celle de ceux qui vous le demandent
  • Éliminer les phobies et les peurs incontrôlables (parler en public, succès, échec, traverser un pont, etc.)
  • Soigner des « patterns destructeurs » et des souvenirs douloureux
  • Parler au « jeune moi », pour réduire la sensibilité aux allergènes
  • Faire vivre une expérience d’éveil de conscience grâce aux techniques d’hypnose humaniste
  • Éloigner le stress, la déprime, les allergies et perdre du poids
  • Libérer la dépendance au tabac, à la nourriture et à l’alcool
  • Diriger des rêves pour régler certains problèmes sexuels, d’argent et de relations familiales.

Description et horaire (Montréal, Québec, Paris et ailleurs): https://dolfino.tv/sgc/hypnose

Téléchargez le livre électronique gratuit (60 pages): Activez vos pouvoirs de guérison avec l’hypnose.

  • Les bases de l’hypnose, en termes clairs et simples à comprendre.
  • Comment amener un ami ou vous-même en état d’hypnose.
  • Des techniques pour la santé, la confiance en soi et les excès de poids.

Voici le lien pour y accéder maintenant gratuitement.

ebook-3D-Activez-vos-pouvoirs-de-guerison-avec-l'hypnose-125wTéléchargez le livre maintenant gratuitement!

 

 

 

  • JP Raymond

    Je vous ai envoyé une question par email. Très très intéressant votre article !