7 erreurs à éviter en hypnose

erreurs-hypnose-titleVoici 7 erreurs à éviter quand vous guidez quelqu’un en hypnose holistique. .

1. S’attacher au résultat (prendre ça personnel)

Dans les faits, vous n’avez aucun pouvoir sur l’esprit et le corps de celui que vous guidez. Votre rôle est d’utiliser les techniques et les métaphores que vous connaissez pour l’aider à activer ses propres pouvoirs d’autoguérison.

Ceux que vous guidez sont entièrement responsables de leurs succès; il est important de reconnaître leur mérite. Il n’est pas sain de laisser comprendre que la transformation vient du guide. Premièrement, c’est faux. Aussi, ça pourrait causer un lien de dépendance et donner à l’autre l’impression qu’il n’a aucun réel pouvoir sur sa vie et sa santé (ce qui est totalement faux!). Aussi, en vous attachant au résultat, vous sentiriez plus de stress, ce qui réduirait votre habileté à guider efficacement. Vous pourriez aussi vous sentir coupable lorsque vous ne voyez pas les résultats souhaités.

Dites-vous que chaque rencontre en hypnose apporte ses bienfaits, mais n’est pas nécessairement la panacée qui règle tous les problèmes. Une attitude plus saine est de vous concentrer sur ce que vous contrôlez.  Guidez avec tout votre coeur, votre intelligence et votre créativité. Soyez à l’écoute de l’autre. Cherchez à vous améliorer et à découvrir de nouvelles techniques.  C’est la meilleure façon d’aider ceux que vous guidez à obtenir d’heureux résultats.

2. Être directif 

Personne n’aime se faire dire quoi faire ni quoi penser. Si vous êtes directif, comme ils peuvent l’être en hypnose de scène (ex : « à partir de maintenant, ça sera comme ça… »), vous n’obtiendrez pas de bons résultats et les gens n’aimeront pas que vous les guidiez.

.Imaginez que vous guidez quelqu’un pour l’aider à arrêter de fumer en lui disant « à chaque fois que tu sentiras l’odeur d’une cigarette, tu auras mal au coeur ». Il est bien possible que ça fonctionne à court terme. Le problème, c’est que ça n’aura pas corrigé l’origine du problème et ça n’a pas enlevé l’envie de fumer à sa source. Ça causera bien des frustrations et ça risque de mener à un simple transfert vers une autre dépendance.

.Une approche plus saine est d’utiliser des métaphores et des techniques non directives qui amènent la personne à se libérer par elle-même de son besoin de fumer.

3. Travailler sans intention claire

Comment savoir si une séance d’hypnose a fonctionné si l’objectif initial n’est pas clairement identifié et mesurable? Avant de commencer la séance, il faut établir les critères de succès et la manière de les évaluer. . Par exemple, si l’objectif est de réduire la douleur, il faut évaluer l’état initial (sur une échelle de 1 à 10) et déterminer quel est l’état final souhaité. Si c’est de perdre du poids, il faut savoir combien de kg et avant quelle date. .

C’est ainsi que vous pourrez évaluer l’efficacité de vos séances.  Les gens que vous guidez pourront juger par eux-mêmes de la valeur du service que vous leur offrez. C’est beaucoup plus valorisant ainsi et ça vous aidera à bâtir votre confiance et votre réputation en tant que guide en hypnose.

4. Imposer vos objectifs à l’autre

Vous devez vous en tenir à l’objectif fixé par celui que vous guidez. Vous ne pouvez pas « glisser » une technique pour arrêter de fumer par exemple en vous disant que ça lui fera du bien.  Premièrement, ça ne fonctionnera pas; il s’en rendra compte et bloquera votre initiative. Deuxièmement, vous perdrez sa confiance, ce qui limitera grandement votre capacité à le guider efficacement à l’avenir. .

Une approche plus saine est de commencer par atteindre l’objectif initial. Ensuite, faites-lui savoir que l’hypnose peut aider dans d’autres domaines en donnant quelques exemples. Quand il sera prêt, s’il le veut, il pourra alors choisir de faire une autre séance. Ça viendra de lui et ça sera ainsi beaucoup plus efficace et sain. Il ne faut jamais insister ou tenter de manipuler, c’est néfaste pour la relation et ça ne fonctionne pas de toute façon. .

5. Faire de la psychologie

Le métier de psychologue est complexe; mieux vaut laisser cette activité aux spécialistes. N’essayez pas non plus de raisonner logiquement ceux que vous guidez. Vous risquez de vous perdre dans les discussions stériles et contre-productives. .

En hypnose holistique, nous travaillons avec l’inconscient (« jeune moi »). Il aime les symboles, les images et les histoires. Ce sont vos outils pour guider l’autre à trouver ses propres solutions et faire ses propres transformations intérieures.

6. Juger ceux que vous guidez

Vous vous reliez à l’inconscient de celui que vous guidez pendant une séance d’hypnose. Si vous le jugez ou le critiquez, il le sentira et se fermera. Impossible alors d’effectuer les transformations souhaitées. .

Vous devez avoir une attitude ouverte et aimante pendant toute la séance. Nous avons tous nos côtés sombres, nos peurs et nos faiblesses. Ce qui vous choque ou vous porte au jugement est souvent ce que vous niez et aimez le moins en vous-même. .

Lorsque vous prenez connaissance de vos jugements de l’autre, demandez-vous ce que vous jugez de vous-même. C’est alors une belle occasion de travailler sur vous-même en hypnose ou autrement. Vous serez ensuite beaucoup plus efficace pour guider ceux qui ont des défis semblables. .

7. Résonner avec les problèmes de l’autre

Résonner, c’est vivre la même émotion que celui que vous guidez.  Par exemple, c’est de sentir la colère monter en vous quand il la sent aussi monter. C’est de ne pas arriver à maintenir la distance émotive essentielle à votre rôle. C’est souvent incontrôlable quand ça arrive. .

Si vous vivez ce type de situation, ça vous indique que vous avez du travail à faire sur vous-même avant de pouvoir aider quelqu’un à surmonter ce type de défi.  C’est une invitation à faire de l’autohypnose ou de vous faire guider pour régler d’abord le problème en vous.

Ne vous en faites pas si vous faites ces erreurs. C’est comme ça qu’on apprend. Vous pouvez toujours les corriger facilement. C’est bon d’en prendre note lorsqu’elles se présentent et de les transformer en apprentissages et en opportunités de vous améliorer.

——————–

Prochaine étape

Formation : Activez vos pouvoirs de guérison avec l’hypnose

description-cours-hypnoseVous apprendrez, pratiquerez et expérimenterez les pouvoirs de l’hypnose et de l’autohypnose. Vous saurez utiliser des techniques d’hypnose pour soulager la douleur, soigner des « patterns destructeurs », libérer de dépendance, des allergies, des peurs et phobies et bien plus.

Vous apprendrez et expérimenterez dix (10) techniques qui changent des vies.

  • Hypnotiser quiconque vous en fait la demande… et vous-même par l’autohypnose
  • Réduire la douleur physique et émotive; la vôtre et celle de ceux qui vous le demandent
  • Éliminer les phobies et les peurs incontrôlables (parler en public, succès, échec, traverser un pont, etc.)
  • Soigner des « patterns destructeurs » et des souvenirs douloureux
  • Parler au « jeune moi », pour réduire la sensibilité aux allergènes
  • Faire vivre une expérience d’éveil de conscience grâce aux techniques d’hypnose humaniste
  • Éloigner le stress, la déprime, les allergies et perdre du poids
  • Libérer la dépendance au tabac, à la nourriture et à l’alcool
  • Diriger des rêves pour régler certains problèmes sexuels, d’argent et de relations familiales.

Description et horaire (Montréal, Québec, Paris et ailleurs): http://dolfino.tv/sgc/hypnose

Téléchargez le livre électronique gratuit (60 pages): Activez vos pouvoirs de guérison avec l’hypnose.

  • Les bases de l’hypnose, en termes clairs et simples à comprendre.
  • Comment amener un ami ou vous-même en état d’hypnose.
  • Des techniques pour la santé, la confiance en soi et les excès de poids.

Voici le lien pour y accéder maintenant gratuitement.

ebook-3D-Activez-vos-pouvoirs-de-guerison-avec-l'hypnose-125wTéléchargez le livre maintenant gratuitement!

 

 

  • Gin

    J’ai fait la technique sur moi et il y eu une grande amilioration
    Je répéterai cette technique jusqu’à une guérison totale
    Merci infiniment pour votre générosité de partage
    Gin